Crème renversée au caramel

Creme caramel
cc logo svg Auteur : BokuAlec

Recette traditionnelle, la crème renversée est simple à faire et savoureuse.
Dans ce billet, vous trouverez la vidéo de marmiton TV et sa transcription.
Nous vous expliquerons comment utiliser l'impératif pour donner des instructions.

 

Versez, remuez, cuisez... et dégustez !

 Tous droits réservés Marmiton.org, 1999-2016
Utilisation de la vidéo à des fins uniquement pédagogiques par Naturellement Français.
 

Transcription de la vidéo

 

Ingrédients :

50 grammes de sucre pour le caramel
4 œufs
100 grammes de sucre (75 grammes suffisent)
½ gousse de vanille
½ litre de lait

Cuisson :

25 minutes au four, au bain-marie*, à 150°C.

 

Préparation :

- Déposez les ramequins* dans un plat allant au four.

- Pour la préparation du caramel :

Versez le sucre dans une casserole. Mouillez*-le avec un peu d’eau. Portez à ébullition pour préparer votre caramel. Attention, ne le remuez pas. Quand le caramel blondit*, versez-le dans les ramequins.

- Grattez* la demi-gousse de vanille dans le lait. Portez le lait à ébullition.

- Cassez les œufs dans une jatte*. Versez le sucre. Mélangez et versez petit à petit le lait bouillant.

- Versez le mélange dans les ramequins. Ajoutez de l’eau à mi-hauteur dans le plat allant au four pour préparer votre cuisson au bain-marie. Placez-le au four 25 minutes à 150 degrés.

- Après la cuisson et 2 heures au frais, renversez* les crèmes. Avec la pointe d’un couteau, décollez les côtés et renversez les crèmes sur une petite assiette.

Bon appétit.

Côté VOCABULAIRE

 

Le bain-marie : technique de cuisson. L’aliment est placé dans un plat qui est lui-même placé dans un autre plat plus grand qui contient de l’eau. En chauffant, l’eau bout et réchauffe, cuit doucement ou fait fondre l’aliment.

Un ramequin : petit plat qui va au four. Il est utilisé pour préparer des repas individuels.

Mouiller : ajouter de l’eau.

 

Blondir : faire cuire pour donner une couleur blonde.

Gratter : retirer l’intérieur en raclant, en frottant.

Une jatte : un grand bol.

Renverser : retourner, faire tomber.

Les ingrédients

 

Sucre 
du sucre (♂) 

 

Vanille
des gousses (♀) de vanille (♀)

 

Oeufs
des œufs - un œuf 

 

 Lait
du lait (♂)​

Les ustensiles

 

Plat
un plat

 

Ramequin
un ramequin

 

Jatte 
une jatte (un saladier)

       

        Casserole 
une casserole

Four
un four         

              

                                     

Fouet
un fouet

Couteau
un couteau   

Cuillere en bois
une cuillère en bois

Balance
une balance

Les verbes de la cuisine

 

PRÉPARER  VERSER    REMUER       BOUILLIR

PESER    AJOUTER MÉLANGER

PORTER À ÉBULLITION    COUPER 

Côté CONJUGAISON

L'IMPÉRATIF

Utilisation :

Pour donner des instructions dans une recette ou un mode d’emploi, on utilise l’impératif.

L’impératif est aussi utilisé pour exprimer :

UN ORDRE Taisez-vous !
UNE DEMANDE Ferme la porte en sortant, s’il te plaît.
UN SOUHAIT Passe des bonnes vacances.
UN CONSEIL Repose-toi avant de passer ton examen.
UNE INTERDICTION Ne marchez pas sur la pelouse.
UNE INSTRUCTION Ajoutez le sucre.

 

Formation :

L’impératif a seulement 3 personnes (tu, nous et vous).
Il est basé sur le présent de l’indicatif.
Le verbe est conjugué sans les pronoms sujets.

INFINITIF PRÉSENT IMPÉRATIF
Attendre

Tu attends
Nous attendons
Vous attendez

Attends
Attendons
Attendez

 

Particularités :

1. Avec le sujet « TU » : on supprime le « S » pour toutes les terminaisons en « ES » ou « AS » au présent.

Exemple:

PRÉSENT IMPÉRATIF

Tu manges
Tu offres
Tu vas

Mange !
Offre !
Va !

 

 Attention Pour faciliter la prononciation de la voyelle, le « S » est cependant conservé quand le verbe à l’impératif est suivi immédiatement du pronom complément « Y » ou « EN ».

Exemples :
Vas-y !
Manges-en !
Offres-en !

2. Les 4 verbes irréguliers :

ETRE : sois gentil ; soyons détendus ; soyez à l’heure.

AVOIR : aie confiance ; n’ayons pas peur ; ayez vos affaires de sport avec vous.

SAVOIR : sache que tu n’es pas seul ; sachons qu’on peut lui faire confiance ; sachez que je serai là pour vous.

VOULOIR, une seule forme (vous) est utilisée : veuillez.
On l'utilise pour inviter poliment une personne ou un groupe de personnes à faire quelque chose : "Veuillez entrer".
On l'utilise pour exprimer une formule de politesse à l’écrit. "Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués".

Naturellement Français sur

made in France dégustation cuisine ressources pédagogiques civilisation vocabulaire grammaire traditions

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau